lundi 24 décembre 2007

Christmas cards


Dans les deux semaines précédant Noël la tradition veut qu'on envoie et reçoive des Christmas Card, au mieux une par relation familiale, amicale, et professionnelle. Il est de bon ton de souhaiter un Joyeux Noël et, tant qu'on y est, une Bonne et heureuse Nouvelle Année avant le Jour J.

Les Christmas Cards sont une manne phénoménale pour les commerçants et les associations caritatives qui en vendent a leur profit et remportent un grand succès. Depuis quelques années la concurrence d'internet est rude. Le prix et les chiffres de vente se sont effondrés de moitié.

En tant que Francais-e on serait tenté-e, pour répondre, de garder le sympathique geste pour la nouvelle année, mais envoyer une carte de Meilleurs Voeux après les fêtes, ça serait tout simplement bizarroïde aux yeux des amis irlandais. A Rome....

On collectionne donc les Christmas cards qui arrivent par la poste ou sont laissées sur notre bureaux par les collègues les plus attentionnés, ou tout simplement tendues de la main à la main (ça, ça fait bizarre!). Elles décorent la maison: on commence par la cheminée, puis les étagères, et si on est très populaire la collection s'étend à plusieurs pièces, qu'on garde jusqu'au 1er de l'An.

Cette année beaucoup de e-Christmas cards, entre ceux trop feignants ou mal organisés pour passer deux ou trois heures à mi-décembre pour écrire et poster, et ceux conscients qu'une Carte de voeux c'est du papier, donc un arbre, etc.
La tradition ne nous a pourtant pas oubliés et le salon était bien douillet, réchauffé par ces petits gestes symbole d'amité (de la part de ceux dont on sait que ce n'est pas une gageure obligée :).

1 commentaire:

maeve a dit…

Je confirme tes dire Sandrine !
Des irish cards sont arrivés jusque chez moi depuis le début de la semaine dernière...
Même une carte du darling que je vois dans 2 jours... Du coup j'ai un peu honte car moi, en bonne Française, j'envoie plutôt des cartes pour souhaiter la bonne année...
En tout cas aucun n'a failli. Trop gentils