lundi 28 janvier 2008

Ryanair, Sarko et quelques autres: oser pour gagner

Lu sur Les chroniques judiciaires, Blog de Pascale Robert-Diard, journaliste au Monde.

"Quant à l’avocat du président de la République, Me Thierry Herzog, il a été chargé d’examiner quelle suite judiciaire il convient de donner à cela:


Cette publicité, publiée lundi 28 janvier dans Le Parisien, a été jugée “inacceptable” par l’Elysée.

Le directeur marketing France de Ryanair se dit “désolé” mais ajoute: “A la limite, ça sert le président en le montrant plus près des gens”.

La compagnie Ryanair serait coutumière du fait. Selon
lefigaro.fr, elle aurait déjà utilisé en mai 2007, l’image du premier ministre polonais, et en septembre, celle de José Luis Zapatero."


Et exploité l’impopularité du Taoiseach – Premier Ministre irlandais Bertie Ahern et son gouvernement, en le nommant précisément, dans une pub d’une page dans les deux grands quotidiens, The Irish Times et The Irish Independent, dans un texte ouvertement agressif, et forcément populiste... (c’est Ryanair tout de même, il n’y a donc aucun doute la-dessus) ou encore la publication d'un photo-montage montrant le Ministre des Transports faisant mumuse dans sa baignoire avec son canard en plastique, pour moquer son incompétence et l'incohérence de la politique irlandaise des transports, sans que cela n'émeuve personne, au contraire: fair enough ! C'est juste. Très "esprit irlandais": on se permet sans limite, car pourquoi donc limiterait-on? Libre à chacun d'avoir son avis, mais point d'entrave à la liberté... d'exploiter une chose déjà publique.

Capitalisme débridé ou transparence de l’honnêteté, qui n’accepte ni cachoteries ni censures ? Très en vogue en ce moment, à l’instar du sujet choisi.

En tout cas, chez Ryanair, le royaume ou le cynique Michael O’Leary est roi, tout est bon pour se faire remarquer, à commencer par les couleurs vomitives de la compagnie, pour vendre, vendre, et vendre.

J’avoue que ça me fait plutôt sourire, comme les fois précédentes, ce coup de l’arroseur médiatique et financier tout aussi arrosé, et façon "Nous Deux" mauvais roman-photo, franchement réussi... You can't have your cake and eat it, comme on dit ici: on ne peut pas manger son gâteau et le garder intact. Et vous, choqués ?

2 commentaires:

Maeve a dit…

En tout cas ici, on a été quelques-uns à se tordre de rire en voyant l'affiche... 2 cyniques, voici ce que ça donne ! C'est d'un ridicule...

D'abord j'aime pas Ryanair ! :p

arno a dit…

Bonjour, j'ai visité votre blog et j'ai trouvé que vous publier de très bon articles, cela vous diriez-il de mettre un lien entre nos 2 blogs?
MON BLOG: http://segoleneroyal2012.over-blog.fr/
J'attends votre réponse !!! et bonne continuation !!!