lundi 22 octobre 2007

Taking our jobs and our women... I hear you're a racist now Father.

Je m'en vais a Dublin pour 24h de travaux forces, dans l'un des endroits symboles de la repression monarchique contre l'essor republicain, entre 1730 et 1920: Klimainham. La prison, Kilmainham Gaol, a connu quelques uns des episodes a la fois les plus tragiques et les plus heroiques de la rebellion jusqu'a l'independance.

Aujourd'hui la prison se visite, digne monument de l'Histoire, et le Royal Hospital est devenu centre de conferences et Musee d'Art Moderne, Irish Museum of Modern Art. Autre temps....

C'est donc presque par hasard, avec desinvolture et sans reellement avoir en tete la surcharge historique de ces lieux que nous lancerons (enfin eux, pas moi), en compagnie du Ministre des Finances et autres tetes bien remplies, les nouveaux programmes de financement de projets par l'Irlande et l'Union Europeenne, soit plusieurs centaines de millions d'euro au service d'une economie deja bien gonflee, grace a cette meme bourse communautaire qui a deja fortement contribue a la sortie du marasme d'un petit peuple rebelle jamais a cours de ressources. Ah oui, les temps ont bien change !

Je vous offre donc un interlude de detente, en compagnie du cultissime Father Ted. Dans cet episode Father Ted decouvre interloque la communaute chinoise avec qui il partageait sans le savoir sa minuscule ile. Novices dans le domaine immigration, Father Ted sombre bien malgre lui dans la maladresse raciste et le malentendu diplomatique, tandis que ses administres reagissent diversement a la nouvelle "foi" de leur directeur de conscience.
Ou la question de l'immigration et le debat integrationniste facon Father Ted.

Attention: 100000% Irish humour. Si vous ne saisissez pas.... c'est pas grave ! Degustez l'experience culturelle d'une Irlande d'un autre temps (pas si eloigne) caricaturee a l'extreme :).