dimanche 28 octobre 2007

Waterford Arts Festival: France, Irlande et Revolution

Pour ceux qui sont sur Waterford, la semaine aura un gout de la maison.


Le French Film Festival, qui accompagne le foisonnant Waterford Arts Festival Imagine, commence ce soir avec La Vie en Rose, la vie de Piaf par Olivier Dahan.

Ensuite: Tell no one / Ne le dis a personne de Guillaume Canet, Battle of Algiers de Gillo Pontecorvo, Moliere de Laurent Tirard, et My best Friend / Mon meilleur ami de P. Leconte (J. Gayet, D. Auteuil, D. Boon).


Une jolie selection au nouveau cinema Storm qui s'ajoute a la profusion de peinture, photo, theatre, dance qui s'offre au public depuis le 26 octobre et jusqu'au 5 novembre dans les galleries, salles, restos et pubs de la ville.


Par exemple, Jim Fitzpatrick expose son travail photo a la Manifesto Gallery. Qui est-ce? L'auteur de l'une des images les plus emblematiques et les plus reconnaissables du XXe siecle: le portrait de Che Guevara qui s'etale desormais sous toutes les formes et toutes les couleurs sur des T-shirts et autre memorabilia revolutionnaire a travers le monde. Eh oui, le Che tenebreux et determinant regardant droit vers l'avenement du socialisme, c'est l'oeuvre d'un irlandais. Ils sont partout! A l'origine il y a une photo prise par un photographe cubain inconnu et oublie aujourd'hui. Jim s'en est servi pour creer un poster soulignant les traits et l'expression du Che en 1968. Parce que le Che est mort juste apres sa publication, parce que Jim l'avait rencontre, l'image est instantanement devenue icone; et parce que la photo de depart ne lui appartenait pas, Jim a libere le poster de tous droits de Copyright, et l'image s'est diffusee.

Interdite en Europe de l'Est car symbole de l'individualisme et de l'idealisme d'un heros au service de la liberte des peuples, plutot que recherchant l'adulation des foules et leur asservissement a une cause, l'image a egalement fait scandale en Irlande: a Dublin, la societe bien pensante harcele et attaque les boutiques qui osent vendre la photo de cet anarchiste rouge, tandis que des amis des arts defient les menaces et exposent fierement le travail de Jim.




And last but not least... le Che avait un aieul irlandais, debarque un jour en Amerique du Sud de son Mayo natal...

Avec la decouverte du continent americain, sept president etatsuniens dont Ford, Kennedy, Reagan et Clinton, et une part dans la fibre revolutionnaire du Che, les irlandais font l'Histoire...


As part of the Waterford Arts Festival, among a lot more, a selection of films for the French Film Festival all week in Storm cinemas, and exhibition of the work of Jim Fitzpatrick, author of the worlwide spread and famous portrait of Che Guevara.

1 commentaire:

maeve a dit…

Trop fort l'ascendance irlandaise du Che !!!

C'est pas à Sarko - ou "Sarky" en irish !! - que ça arriverait ça !

Ma valise est ready... J'arriiiiivvveuuu, un peu plus à l'Ouest et un peu plus au nord par rapport à toi mais j'arriveeuuu !