lundi 1 octobre 2007

C'est triste un jour sans Rugby

Ambiance larmes et grisaille (Dingle)

Eh bien voila c'est termine: les Irlandais ont perdu au Rugby. La Golden Generation des O'Driscoll, O'Gara, Stringer, O'Connell, etc.. n'a pas reussi a entrer dans le deja epais livre d'Or des Legendes irlandaises comme celle qui a donne sa premiere Coupe du Monde a l'ile. Et pourtant on y croyait !! Un fighting spirit pareil, il y a encore 6 mois, c'etait inedit !

Et puis, comme en economie, la bulle a commence a se degonfler... et le mal traditionnel irlandais a repris le dessus: le manque de confiance. On lui a jadis mis sur le dos le suicide economique et social de la Nation; on a recemment commence a s'en servir pour expliquer la surchauffe disant que les irlandais n'etaient pas habitues au succes, et l'exces n'etait que pur produit de l'inexperience dans le domaine. C'est peut-etre aussi un peu ce qui s'est passe en Rugby. Surchauffe, surentrainement, ne pas avoir su s'arreter a temps pour souffler un peu, et se reconcentrer sur ses objectifs. Mauvaise tactique. C'est la premiere fois que l'Irlande n'atteint pas les Quarts de Finale de la Coupe du Monde! Est-ce que la chute economique sera aussi dure, elle aussi?

Ici les emotions touchent la Nation toute entiere avec la meme, ou presque, intensite. Rares sont les heretiques qui ne partagent pas les bonheurs, ou les malheurs, sportifs. C'est donc une Soupe a la Grimace geante digne du Guinness des Records a laquelle sont confronte-es les traitres: ceux et celles qui ne s'interessent pas au sport, et les etrangers, ces bouc emissaires sur qui il est si facile de taper - n'est-ce pas la Sarkosie? Il en est qui ont la vie plus dure que d'autres, qui doivent marcher la tete basse dans la rue, presenter des excuses, ou presque; bien que, fair play, on se forc a rendre hommage a leur attachement bien naturel a leur Nation, meme si elle a fait le malheur direct du XV du Trefle ces derniers jours. Il n'est pas tres confortable d'etre natif d'un pays qui s'est qualifie pour les Quarts de Finale de la Coupe du Monde en ce triste et morne Lundi de deuil. On nous envie, on nous jalouse, on nous montre du doigt. "regardez-les, eux, qui ont une equipe qui sait jouer", soupconne-es de se la jouer, tout court, malgre les profils bas ("euh... non, j'vous jure, je joue a rien du tout, surtout pas en Rugby").

Dans mon cas j'ai beau insister: "Mais puisque je vous dis que je veux que la France perde ! Je veux pas qu'il recupere la victoire, Sarkozy ! Je veux que les All Blacks les coupe en petits morceaux peuchere eux tant pis les joueurs innocents mais c'est pour la bonne cause !" - l'exces de modestie ne prend pas. "Et puis d'abord je viens de Marseille on sait meme pas comment ca se joue, le Rugby. On regarde la tele et on crie Vive l'Irlande!, c'est tout ce qu'on fait, promis jure" - nobless oblige, certes, mais y'a des limites. Alors maintenant que je suis sur place... "Puisque je vous dis que je suis pour vous ! Que je souffre avec vous !" - suspiscion... qu'est-ce que ca cache cet engouement contre nature? ces effusions trop pressantes? qu'est-ce que je leur veux a la fin? Il est des integrations pas faciles, parole d'immigree !

Mais tout ca n'est pas bien dramatique. Rien ne l'est, ici. Le sourire va revenir bientot. Et tout finira en chansons avec de la biere et des copains. Comme dans Asterix (ca n'a guere change depuis, le monde celtique...). Et tres vite. Genre Samedi. A Dublin. Devant du Rugby. Fair Play oblige, sens de la fete jamais altere, toutes les excuses sont bonnes pour une pinte ou deux, ou six, voire huit ou neuf si on arrive au Pub assez tot... la Coupe du Monde continue, non? On va tout de meme pas se laisser abattre et laisser passer une occasion de boire ! Quoi de mieux que de regarder des beaux matchs en etant neutre? En se faisant la gueule bien noire sans se soucier de rester un peu clair pour compter les points? Le Paradis sur terre ! Comme un petit canard dans l'eau.


Kilarney National Park, Kerry


6 commentaires:

Maeve a dit…

A ma question faussement naïve "Comment vas-tu", j'ai eu droit à "Je pleure!"... :p
Ca les atteint au coeur nos amis irish une défaite pareille avec des fautes assez incroyables.

Bienvenue au club de ceux qui ne souhaitent pas que la France gagne... quitte à passer pour une malade ici et avoir droit à un grand éclat de rire outre mer!
Il paraît que j'ai une belle photo du journal, encadrée exprès pour moi avec "Sarky" (versio irish de "Sarko") et Bertie bras dessus, bras dessous avec leurs maillots de rugby... Heu je crois que je vais laisser la trombine de Bertie - car elle est sympathique - et que je vais remplacer l'autre !

Je préfèrerais un truc comme tu as eu, avec de Gaulle !!!!

Sandrine a dit…

MDR !! Le pire c'est qu'ils croient nous faire plaisir avec des trucs pareils.... tous les memes j'te jure !

Allez les All Blacks !! Faites nous un Les Bleus sur les Bleus (les pauvres c'est cruel..)

maeve a dit…

Arrgh ! Imagine ma tête hier soir, moi qui donnait le XV de France mort, comme tout le monde !!! J'ai dit à l'Irlande : "merde alors ! Pour le prochain match, je serai neutre - je peux quand même pas être pour les Anglais! Laporte au gouvernement, j'en suis maladeeuuu !!" Ici c'est déjà la grosse tête, pas de modestie.
Attendons la fin. Mais quoi qu'il arrive, c'est déjà comme si on avait gagné - même si on perd!

Sandrine a dit…

Oui, je sais, moi aussi j'ai fait la tronche toute la soiree. Et les 3 Irish avec qui j'etais comprenaient mais a moitie, surtout qu'ils etaient pour la France (decidement on s'entendra jamais) vu que rugby-ment parlant, les All Blacks sont l'ennemi a abattre a cause de leur arrogance.

Sur la fin j'etais quand meme contente parce que je me suis laissee gagne par le triomphalisme et la fierte ambiants: en Irlande pace qu'on a fait l'exploit de rehabiliter l'hemisphere nord contre l'hemisphere sur, en France parce que... tout le monde est devenu fou de toute facon, la moindre etincelle est propice a explosion nationaliste, c'est ahurissant.

Il parait que la fete etait phenomenale a Biarritz, et a Marseille ou je soupconne les fidjiens et les africains du sud qui devaient jouer au Velodrome d'avoir initie les joyeusetes celebrant l'humiliation de leur ennemi numero un aussi. Ils en ont parle ici.

Il y a deux jours on etait des cons arrogants et humilies, maintenant on porte fierement l'honneur du rugby europeen sur nos epaules vu que personne ne veut etre pour les Anglais.... Merde alors !!! tout allait pourtant si bien / si mal !!

Ceci dit au final les irlandais ont tendance a etre pour la petite revelation surprise, les argentins. Et moi aussi. Va-t-on arriver a etre d'accord :p? J'espere bien.

Argentina ! Argentina !

Maeve a dit…

Ouais, allez l'Argentine !!!
En bonne pro-Irish, je ne peux quand même pas supporter les Rosbeefs !! :)

Ca va être chaud vendredi soir... Une petite déculottée pour la France me ferait quand même plaisir... Oui je sais je suis folle mais j'assumme !

Sandrine a dit…

Moi j'aimerais bien qu'ils se fassent ratatouiller par l'Argentine en finale.

Mon integration devient de l'acclimatation et qui dit acclimatation dit impregnation des couches anti-anglaises de l'epiderme parce que leur mepris de leurs cousins celte comme de leurs cousins gaulois depasse l'entendement. Donc Allez les bleus dans les deux demi-finales pour une bonne humiliation en regle du Coq Laporte par des petits poucets pas fiers et meritants :).