mercredi 23 mai 2007

Tranche de vie: les finesses de l'Homme-Patate, the man they call "The Crisp"...



Je regrette de ne pas pouvoir vous parler des elections qui ont lieu jeudi autant que je le souhaiterais, mais voici une indication sur la saveur de cette campagne. De controverses en accusations, le debat ne manque pas de sel !

Au milieu du combat de la politique politicienne, un homme s'est eleve: Mr Tayto. Pas de promesses, que des slogans ! Telle est sa devise.

Son film de campagne:





Oui, Mr Tayto est une patate. Et alors? Tout le monde a droit a exercer ses droits civiques comme il l'entend. Mr Tayto lui n'entend pas grand chose, et il comprend encore moins. Outre ses points de politique discutables ("la taille des classes? elle ne devraient jamais etre en dessous de 12 x 9" cherchez la blague patatesque...), il n'a pas d'idee. Ben ouais, c'est une patate, faut pas trop lui en demander non plus.

Mr Tayto est de tous temps le N. 1 de l'Irlande, et la marque de chips Tayto (les meilleures soit dit en passant, vivement recommandees) se paye une campagne de pub royale en calquant la campagne electorale en court: affiches, clip, pub teles et radio, il est, ils sont, partout ! Avec humour, parfois lourd mais toujours drole. On s'en souviendra... c'est bien le but non?

D'ailleurs Mr Tayto a decide de ne pas se presenter finalement. C'est ce qu'il annonce ce soir sur son blog : il se retire au derrnier moment. Choc ! A-t-il subi des pressions? Recu des menaces ? Pourquoi ? Pourquoi recule-t-il si pres du but ? De quoi entretenir le suspense, intensement... Mais peu importe, Mr Tayto est la, ancre dans nos coeurs, rive a nos estomacs. En Irlande la passion des chips dites ici "crips" est en chacun, elle est la, chevillee au corps (comme dirait Royal) des petits comme des grands. Raisons de coeur que la raison ne connait pas.

Je vous invite en hommage au courage d'un homme-patate qui a ose reclamer sa place dans le debat public, s'elevant contre le systeme, sans idees, sans arguments, a vous essayer a une specialite nationale: le "Crips Sandwich".

Crisp Sandwich: "crisps" / chips, slices of very soft bread / pain de mie bien mou, 1 apple / 1 pomme, possibly: butter / beurre eventuellement.

Butter your bread / Beurrer votre pain.

Put some very thin slices of apple on top / Posez-y quelques tranches de pommes tres fines et des chips.

Eat, it's crunchy, crumbly, and it's irish children (small and big) favourite snack ! / Croquez, ca croustille, ca miette, c'est l'en-cas prefere des enfants irlandais, petits et grands !

All you want to know on Mr Tayto is HERE

2 commentaires:

Maeve a dit…

Je penserai à cette marque de chips pour mon casse-croûte de midi cet été !!
Par contre, le snack des gamins, je leur laisse, ça me tente pas du tout des pommes avec du beurre et des chips... beurk!!

Ici voici le dernier scoop qui m'a fait hurler de rire (ben ouais, on s'amuse comme on peut en sarkosie) :
"Le ministre de l'Education, Xavier Darcos, a expliqué mercredi sur RMC qu'il souhaitait instaurer "un nouvel état d'esprit" dans une Ecole où "on éteint son portable, on vouvoie et on pose sa casquette".
"Je ne vais pas faire des décrets et des lois pour cela, c'est un nouvel état d'esprit qu'il faut introduire qui se fera naturellement, grâce à des incitations qui passeront par les chefs d'établissement"",(dépêche AFP)...
Faut quand même savoir que la casquette est déjà interdite et que le portable est interdit d'usage... Alors là, si ça c'est pas enfoncer une porte ouverte !!!
Quant au vouvoiement, j'ai jamais vu un gamin tutoyer son prof en cours... (au moins, les anglophones n'ont pas ce problème!!) Bref, un effet d'annonce pour plaîre aux vieux de corps ou d'esprit!!!
On a pas fini de rigoler je pense ;-)

Sandrine a dit…

Oui je sais vu comme ca ca n'est pas engageant mais faut essayer au moins une fois dans sa vie, quand on a bien faim en rentrant du pub a 2h du mat avec du the bien sucre anti-gueule de bois c'est super bon :). Sans beurre pour moi.

Ah ben oui mais bon il a jamais dit qu'il avait invente la poudre non plus ce bon Xavier. Faut lui laisser le temps de potasser ses dossiers quand meme. Il n'y a jamais ete lui a l'ecole publique, il sait pas.

Quand c'est la gauche qui dit des conneries (ou soit disant) on dit bourde ou incompetence ou archaisme. Quand c'est la droite on dit quoi? Allez, grand-jeu concours. Je propose athrophie du cerveau. Ca sonne comme une maladie, ca devrait leur plaire, ils aiment bien jouer les victimes genre "Bouh-hou les gauchos ils nous disent des choses, on est humilies, votez pour nous!".